Communique de Presse du 24 10 2022 1

La FNCCR (fédération nationale des collectivités concédantes et des réseaux) et 12 organisations de consommateurs publient aujourd'hui

un communiqué de presse commun

en riposte au projet de la Commission de Régulation de l'Energie (CRE), visant à rendre les Tarifs Réglementés de Vente de l'électricité (TRVE) plus exposés aux prix du marché de l'énergie.

Notre organisation a fait part de son opposition à ce projet auprès de la CRE, les TRV étant aujourd'hui la meilleure protection des consommateurs particuliers et des petites collectivités locales, dans une période de hausse des prix de l'énergie inédite.

Le projet de la CRE ne servira que les fournisseurs alternatifs, qui pour la plupart ne produisent pas d'énergie et se contentent de la revendre en empochant leur marge au passage.

Pour notre organisation, l'électricité est un produit de première nécessité, et non une marchandise banale. Défendre les tarifs réglementés de l'électricité, c'est aussi défendre le pouvoir d'achat des ménages, et tout particulièrement les ménages modestes.


Ensemble, défendons les !

 

 

 

 

 

Les AFL Paris participent à la réflexion engagée par le Syndicat National des Ophtalmologistes Français (SNOF) depuis plus de deux ans, avec les organisations de consommateurs volontaires. Cette réflexion partagée a permis d’élaborer des plaquettes d’information aisément compréhensibles par les patients/consommateurs, et d’exprimer leurs attentes auprès des professionnels concernés.

 

 

 

 

Nous vous proposons aujourd’hui de relayer la pétition portée par le SNOF pour obtenir une amélioration du « numerus clausus » pour cette spécialité médicale. Le constat est clair : il n’y a pas assez d’ophtalmologistes en France, les délais d’obtention d’un rendez-vous sont trop long, et les inégalités territoriales ne sont pas acceptables.

 

Informez-vous, lisez ce dossier, regardez les plaquettes, et contribuez, en signant cette pétition, à renforcer la présence des médecins ophtalmologistes dans notre pays.

Pour participer :  www.zerodelai.fr